Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Résultats de recherche pour: "Près"

Journal

Des fins d'Après-Midi bleues

Il y a aussi des fins d'Après-midi Bleues. Bleu de Prusse, Bleu Cobalt, Bleu Nuit, Bleu Egyptien, Persan, Turquoise, Marine, de Prusse et autres Acier,Pastel,Lavande...Tout est bleu. Mais pas de Bleu à l'Ame ce soir, car l'Instant est paisible avec l'Océan qui vous parle inlassablement de ses Voyages lointains. Plus encore, lorsque le regard se resserre, tout est transformé, chamboulé. Alors on se retrouve dans un autre Univers, Bleu.    

Journal

Au détour d'un Chemin, se laisser Impressionner

Parfois, au détour d'un chemin, il n'y a rien à dire, rien à écrire, simplement se laisser impressionner.   

Journal

L'impression d'être sur le quai d'un Port

Sous le ciel plombé de Mars, la Lumière rasante du petit matin enlumine les Tamaris des Mattes. Rapidement la noirceur du ciel traverse l'Estuaire et se dilue sur l'autre Rive avec les Eaux de la Rivière avant de se déchirer en lambeaux de pluie. On aime venir ici, pour avoir cette impression d'être sur le quai d'un Port. D'autres, appuyés a la Digue, rêvent d'être accoudés au bastingage d'un bateau quittant le Rivage.   

Journal

Le Soleil arrive du côté des Dunes

Après avoir effleuré les Eaux de l'Estuaire, franchi les cimes des Forêts qui longent le Littoral, le Soleil arrive du côté des Dunes. Les Nuages venant du Nord, passent rapidement, sans même prendre le temps de se regarder dans les miroirs que la Mer descendante a laissé sur l'Estran. L'Océan et la Plage, ne sont pas encore éclaboussés par la Lumière matinale, les bleus de la nuit commencent tout juste à se délaver  ...      

Journal

Les Chemins du Queyron

Les Chemins du Queyron bordés de Prunelliers en fleur, nous amènent ailleurs et nous incitent à rester...Il faut en profiter car avec les vents et la pluie de fin Mars, les fragiles fleurs blanches disparaitrons. Aux beaux jours, le dimanche, on prenait ces chemins pour aller déjeuner au Phare de Richard. Ceux qui arrivaient en attelage riaient de se voir poudrés du blanc des chemins. Ca leur était égal, ils étaient heureux d'être ici. Après s'être baignés, derrière la digue, on pêchait des crabes que l'on dégustait cuits avec le fenouil sauvage cueilli sur les rives de l'Estuaire.              

Journal

Près de la Craste de Beausoleil

Les Chevreuils se sont attardés dans les près voisins. Ils ont traversé la route, sont rentrés dans une allée de jeunes pins avant de regagner la forêt....          

Journal

On y vient de très près ou de plus loin

On vient ici à pied, à bicyclette ou en voiture. On arrive de tout près mais aussi de plus loin. On s'assoit sur le Sable, sur un Banc ou bien l'on s'installe comme au drive in, au bord de la route côtière. Ici, on vient voir le Coucher de Soleil. Il n'y a que le Coucher de Soleil. On y vient seul, en amoureux, ou bien en bande. On fume une cigarette, on prend des photos, on discute à voix basse. On pense que l'on a de la chance d'être là. Certains ouvrent grands leurs yeux et restent silencieux. C'est comme si c'était la première fois. Mais ce n'est pas la première fois.On est déjà venu et l'on reviendra.  

Journal

Sur le Chemin près du Gua

Ce matin, la balade sur le chemin près du Gua aurait pu être banale. Chevreuil, Echasses Blanches et Cygnes en ont décidé autrement.... Le Chevreuil s'est attardé au bord de la Mare....                 

Journal

Sur le Chemin près du Gua 2/2

La Mare est sens dessus-dessous. Les Echasses Blanches vont et viennent, pataugent dans les Nuages...          

Journal

Le chemin près du Gua 1/2

Sur le chemin près du Gua, la balade aurait pu être banale. Chevreuil, Echasses blanches, Canards en ont décidé autrement...Le chevreuil s'est attardé près de la mare.....         

Instants & Lieux

Golden Hours

Souvent, la Lumière va au-delà et transcende la "Presqu'île". Pour qui sait s'arrêter, attendre et regarder, c’est une parenthese magique.Des Ciels de feu et de lave re-dessinent durant quelques secondes les Paysages à l'encre de chine. On dirait presque l'Afrique.La Nature est fragile, il faut la préserver.

Instants & Lieux

Une Terre de Migrations

La Presqu’île est une terre de migration, par où passent les oiseaux migrateurs en route vers l’Espagne et l’Afrique. L’Afrique justement, à laquelle cette région s’amuse souvent à ressembler avec ses ciels flamboyants au couchant et au levant. C’est comme si le Médoc, voulait retenir les oiseaux, ou peut être est ce pour cela que ces grands voyageurs s’arrêtent ici.
La Nature est fragile, il faut la préserver.

Journal

Sur l'autre Rive de la Presqu'île

Arrivé trop tôt, le Courlis Cendré s'est perché sur le portail du Carrelet. Accompagné des Mouettes toutes aussi matinales, il attend patiemment que la Marée descendante découvre le Vasard. Alors ils pourront prendre tranquillement leur petit-déjeuner. Vers et Mollusques feront l'affaire...

Journal

Une fin d'Après-Midi sur l'Estuaire

C'est la fin de l'après-midi. Ce n'est pas encore Marée Basse. Sur le ponton du Carrelet, les Mouettes attendent patiemment que la rive se découvre en se réchauffant aux derniers rayons de soleil. Ou peut-être regardent t'elles étonnées, à l'embouchure de l'Estuaire, Royan et sa Cathédrale, avec des envies de Voyage...

Journal

Une fin d'Après-Midi de Novembre

Pourtant la Journée était grise. Il pleuvait même, le Matin. Et puis, en fin d'Après-Midi, le Soleil a joué avec les Nuages. Pour quelques instants, le Front de Mer a pris des airs de Caraibes. Des promeneurs, étonnés, sont arrivés. Encore une fois, a l'horizon, Soleil, Nuages et Océan ont repeint le Monde.Il en a bien besoin.  "On a bien fait de venir !"...

Journal

Magique Presqu'île.

Mercredi, 7 heure du Matin. Une heure où les Journées commencent. Beaucoup sont déjà sur la route, écoutant la radio. La route défile, comme les infos, les analyses et les commentaires...La Météo n'est pas bonne. Le Temps sera Gris, Il va pleuvoir toute la Journée et il fera frais pour la Saison. Pourtant, Magie de la presqu'île, le soleil a fait des siennes. Loin du tumulte morose sur lequel j'ai fermé ma portière, je me suis arrêté dans la Savane, au pied des Acacias. Lions et Girafes n'étaient pas très loin. Et puis, la météo ne s'était pas trompée. Des nuages ont tout effacé, le Ciel est devenu tout gris. Il a plu toute la Journée...

Journal

Des Mots toujours présents.

Dans mes clichés se trouvent semble t-il des Mots oubliés, des Mots qui se baladent depuis toujours sur les Chemins du Médoc.
Des mots accrochés aux Roselières dans les Marais, des mots qui flottent sur les eaux de l’Estuaire, des mots qui roulent avec les Vagues sur la Plage, des Mots qui s’envolent avec les Oiseaux.
Des mots d’avant qui sont encore présents, éparpillés sur les cartes, dans les Landes, dans les Vignobles. Des Mots qui se cachent dans les Forêts de Pins. Des Mots qui se glissent dans les expressions des gens d’ici.
Des Mots qui réveillent les mémoires.

Los Tradinaires, des passionnés d’Occitan et de la langue Médoquine, ont attrapé ces Mots et les ont « cabriolé » comme ils disent.
Pour leur plaisir, pour notre plaisir, mais aussi parce que les mots d’hier ne veulent pas mourir et nous aident à comprendre le présent.

Régulièrement nous partagerons leurs Mots en publiant des articles en Occitan.
Nous commenceront demain avec "Los Marescs d’Abriu " ...

Journal

Après l'averse, le Phare.

Ce début Mai, le temps est Gris, pluvieux. Le Vent de Nord-Ouest souffle fort. Les Vagues font la course vers la Plage où il n'y a pas âme qui vive. Elles s'enroulent, se déroulent et s'étirent sans fin. Les Nuages filent vers l'Estuaire. Une Averse s'abat sur la Forêt de grands Pins qui longe la Dune. L'ondée passée, le Ciel s'éclaircit. Alors au milieu des Vagues, Cordouan se montre...

Journal

Une semaine sur la presqu'île

Cette semaine, entre deux averses un arc en ciel a accroché un nuage, la forêt s'est mise sens dessus dessous, un nuage s'est couché sur l'estuaire et le soleil a fait un clin d'oeil aux optimistes venus le voir...

Journal

Une semaine de Mars en presqu'île

Dimanche, dans les palus, une éolienne a joué avec la lune. Mardi, dans la lande, un nuage est resté accroché à un chêne solitaire. Mercredi, en un clin d'oeil, le soleil est passé de l'autre côté de l'océan. Le lendemain, au bout de l'avenue qui mène à la mer, la lumière rasante du soir a découpé le dernier kirigami de la semaine.....

Journal

Un matin après l'averse

La nuit dernière, le mauvais temps est passé au dessus de la presqu'île. Je suis allé voir les nuages passer au dessus des eaux métalliques de l'estuaire pour s'échapper ensuite vers l'est....

Journal

Un après-midi d’octobre

Un vent chaud venant du sud souffle sur les dunes. Plus bas, au bord de l'eau, il fait presque froid. Un voile de brume saturé d'iode s'étale sur la plage, déborde et se répand sur les terres qui longent l'océan. Une étonnante connivence des vents et des courants transforme le paysage. La presqu'île vogue..

Journal

Un orage passe sur la presqu'île

Arrivé par le nord ouest de l'océan, le mauvais temps file en grondant au dessus de la forêt de pins et traverse la presqu'île. Tout au fond de l'horizon, des coups de tonnerre se succèdent. Sur la plage déserte, la lumière est métallique. Des lambeaux de nuages glissent sur la grève. Un peu plus tard, du côté de l'estuaire, au pied des rangs de vignes, pas encore bousculé par la tourmente le soleil du matin éclaire violemment les marais sur un ciel noir d'encre...

Journal

Quand les nuages traversent la presqu'île

Le mauvais temps s'est installé sur la presqu'île. Ce n'est vraiement pas un temps pour prendre les chemins. Mais ce serait oublier combien de l'estuaire à Cordouan, du matin jusqu'au soir, la lumière joue avec les nuages pour le plus grand bonheur du glaneur de lumière...

Journal

Une semaine sur la presqu'île

Cette semaine, sur les chemins de la presqu'île j'ai vu

Les étourneaux faire des gammes en attendant que le raisin murisse.
Les mouettes patiner sur l'estran glacé.
Le couchant embraser les marais du Conseiller.
La lune flirter timidement avec le soleil.


Mise à jour

Veuillez Patientez...