Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Résultats de recherche pour: "Pas"

Journal

En passant par la Forêt du Truxet

Forêt silencieuse, aimable solitude,
Que j’aime à parcourir votre ombrage ignoré ! 
Dans vos sombres détours, en rêvant égaré, J’éprouve un sentiment libre d’inquiétude !    

Journal

Sur l'Estuaire est passée l'Hermione

Journal

Des fins d'Après-Midi bleues

Il y a aussi des fins d'Après-midi Bleues. Bleu de Prusse, Bleu Cobalt, Bleu Nuit, Bleu Egyptien, Persan, Turquoise, Marine, de Prusse et autres Acier,Pastel,Lavande...Tout est bleu. Mais pas de Bleu à l'Ame ce soir, car l'Instant est paisible avec l'Océan qui vous parle inlassablement de ses Voyages lointains. Plus encore, lorsque le regard se resserre, tout est transformé, chamboulé. Alors on se retrouve dans un autre Univers, Bleu.    

Journal

Poussé par le vent du nord, un Nuage est passé

Poussé par le Vent du Nord un Nuage est passé au dessus de la Lande. Ici, rien n'arrête les nuages. Ils ne font que passer. Ils continuent leur Voyage vers l'Océan ou au-delà de l'Estuaire selon les Vents.      

Journal

Vous n'etiez pas là

L'horizon était gris, menaçant, plombé. En haut de la plage, il n'y avait personne. Les bancs étaient vides. Et puis poussés par le vent de Nord Ouest, les nuages se sont déchirés, enflammés. Je sais, nous venons souvent du côté de l'Océan. Mais vous le savez bien, ici les couchers de soleil ne se ressemble jamais. Dommage, vous n'étiez pas là. Alors laissez moi partager ce moment; pour le plaisir. Et par les temps qui courent, ce n'est pas de trop.               

Journal

Encore un Matin pas comme les autres

Aujourd'hui, encore un Matin pas comme les autres. Tout est encore endormi, le Soleil se lève à peine. Ici, dans les Vignobles, sur les Bords de l'Estuaire, on entre dans une autre dimension. On voudrait que cela continue mais cette Lumière là est éphémère. le Jour a hâte de se lever...

Journal

Mes Chemins passent souvent par ici.

La Magie de la Photo, c'est de figer les Instants, mais c'est aussi de pouvoir "conter" les Jours. Et il y a de quoi faire tant ils sont différents ...

Journal

Passer l'Ecran

Ces chemins-là vont tout droit. Ils n’en finissent pas de traverser les grands prés bordés de haies de Prunelliers, de Tamaris et de Ronces. Loin de tout, loin du bruit des Villages, ils mènent doucement dans un vieux film « western ». Magie de ces Paysages Médoquins, il ne faut pas beaucoup d’imagination pour passer derrière l’écran.

Intriguée, une Bergeronette vient à ma rencontre.
Plus loin, aussi curieuses qu’accueillantes, des Blondes d’Aquitaine, les résidentes de ce lieu, sont venues à ma rencontre.
Silencieuses et immobiles, les Eoliennes attendent patiemment le vent. 
A la fin de la séance, je suis allé voir les Tradinaires afin qu'ils fassent cabrioler les Mots en Occitan sur leur grand tableau noir. Merci à eux.

Journal

Passer derrière l'Ecran 2

D'autres Matins, il faut regarder par la fenêtre de la cuisine, se demander si la Lumière sera belle. Une incandescence encore timide pointe, alors il faut vite prendre le Chemin qui mène vers elle. Arrivé tout au bout, c'est la récompense. La Luminosité s'est répandue partout, jusque dans les hautes herbes.C'est à cet instant là, que l'on passe une fois encore derrière l'écran..

Journal

Compter les jours qui passent

Heureux celui qui le matin et le soir prend le chemin qui part de l'océan et traverse les marais. Dans cette rue, perpendiculaire à la mer, le soleil fait des entrées et des sorties fracassantes.

Heureux celui qui peut ainsi, compter les jours qui passent.

Journal

Un orage passe sur la presqu'île

Arrivé par le nord ouest de l'océan, le mauvais temps file en grondant au dessus de la forêt de pins et traverse la presqu'île. Tout au fond de l'horizon, des coups de tonnerre se succèdent. Sur la plage déserte, la lumière est métallique. Des lambeaux de nuages glissent sur la grève. Un peu plus tard, du côté de l'estuaire, au pied des rangs de vignes, pas encore bousculé par la tourmente le soleil du matin éclaire violemment les marais sur un ciel noir d'encre...

Journal

Regarder passer les nuages

Je suis resté sur les bords de l'océan en compagnie des bécasseaux sanderling pour regarder passer les nuages et voguer dans le ciel des porte-avions géants...

Mise à jour

Veuillez Patientez...