Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Résultats de recherche pour: "Mars"

Journal

La rentrée au dortoir des Grues Cendrées

Les premières Grues Cendrées arrivent dans le Médoc en Octobre. Début Mars elles regagnent leurs régions de nidification.        

Journal

Sur l'Estuaire est passée l'Hermione

Journal

L'impression d'être sur le quai d'un Port

Sous le ciel plombé de Mars, la Lumière rasante du petit matin enlumine les Tamaris des Mattes. Rapidement la noirceur du ciel traverse l'Estuaire et se dilue sur l'autre Rive avec les Eaux de la Rivière avant de se déchirer en lambeaux de pluie. On aime venir ici, pour avoir cette impression d'être sur le quai d'un Port. D'autres, appuyés a la Digue, rêvent d'être accoudés au bastingage d'un bateau quittant le Rivage.   

Journal

Les Chemins du Queyron

Les Chemins du Queyron bordés de Prunelliers en fleur, nous amènent ailleurs et nous incitent à rester...Il faut en profiter car avec les vents et la pluie de fin Mars, les fragiles fleurs blanches disparaitrons. Aux beaux jours, le dimanche, on prenait ces chemins pour aller déjeuner au Phare de Richard. Ceux qui arrivaient en attelage riaient de se voir poudrés du blanc des chemins. Ca leur était égal, ils étaient heureux d'être ici. Après s'être baignés, derrière la digue, on pêchait des crabes que l'on dégustait cuits avec le fenouil sauvage cueilli sur les rives de l'Estuaire.              

Journal

Une semaine de Mars en presqu'île

Dimanche, dans les palus, une éolienne a joué avec la lune. Mardi, dans la lande, un nuage est resté accroché à un chêne solitaire. Mercredi, en un clin d'oeil, le soleil est passé de l'autre côté de l'océan. Le lendemain, au bout de l'avenue qui mène à la mer, la lumière rasante du soir a découpé le dernier kirigami de la semaine.....

Journal

Dans les vignes de Mars

Dans les vignes encore endormies, les rangs ressemblent à des portées, les corneilles écrivent leur gamme. Le dos chargé de courage et d’espoir pour les mois à venir le vigneron taille avec précaution.

Journal

Un matin de mars sur l'estuaire

Début, mars, l'aube a du mal à se lever. Il a plu toute la nuit, les derniers nuages passent l'estuaire et s'entassent lourdement au dessus de la rive d'en face. Dans les palus, des oies cacardent. Le temps se calme, c'est l'heure de la renverse. Le fleuve devient alors muet et s'étale jusqu'à l'océan comme un ruban de métal poli.  Comme par jeu, deux cormorans filent à toute vitesse au dessus des eaux plates. 

Journal

Les marais de mars

Le soleil se lève à peine. Prudentes, les biches rejoignent la forêt pour se cacher des hommes.  Les poules d'eaux se chamaillent en caquetant. Au fil des minutes qui passent, la brume s'accroche à la lisière du bois, se faufile entre les roseaux, plane au dessus des plans d'eaux puis nonchalament s'évapore dans le bleu du jour avec le soleil qui monte...

Mise à jour

Veuillez Patientez...