Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Résultats de recherche pour: "Lumière"

Journal

Le Médoc à l'encre de Chine

En contre-jour, la Lumière redessine les Paysages à l'encre de chine sur le papier du ciel. Tout simplement.      

Journal

A quoi pense le Tonnayre?

A quoi pense le Tonnayre, lorsque la Lumière du Petit Matin transforme sa Mare en planche à dessin?       

Journal

L'impression d'être sur le quai d'un Port

Sous le ciel plombé de Mars, la Lumière rasante du petit matin enlumine les Tamaris des Mattes. Rapidement la noirceur du ciel traverse l'Estuaire et se dilue sur l'autre Rive avec les Eaux de la Rivière avant de se déchirer en lambeaux de pluie. On aime venir ici, pour avoir cette impression d'être sur le quai d'un Port. D'autres, appuyés a la Digue, rêvent d'être accoudés au bastingage d'un bateau quittant le Rivage.   

Journal

Le Soleil arrive du côté des Dunes

Après avoir effleuré les Eaux de l'Estuaire, franchi les cimes des Forêts qui longent le Littoral, le Soleil arrive du côté des Dunes. Les Nuages venant du Nord, passent rapidement, sans même prendre le temps de se regarder dans les miroirs que la Mer descendante a laissé sur l'Estran. L'Océan et la Plage, ne sont pas encore éclaboussés par la Lumière matinale, les bleus de la nuit commencent tout juste à se délaver  ...      

Instants & Lieux

Golden Hours

Souvent, la Lumière va au-delà et transcende la "Presqu'île". Pour qui sait s'arrêter, attendre et regarder, c’est une parenthese magique.Des Ciels de feu et de lave re-dessinent durant quelques secondes les Paysages à l'encre de chine. On dirait presque l'Afrique.La Nature est fragile, il faut la préserver.

Journal

Encore un Matin pas comme les autres

Aujourd'hui, encore un Matin pas comme les autres. Tout est encore endormi, le Soleil se lève à peine. Ici, dans les Vignobles, sur les Bords de l'Estuaire, on entre dans une autre dimension. On voudrait que cela continue mais cette Lumière là est éphémère. le Jour a hâte de se lever...

Journal

Quand la Lumière vous grise.

Il fallait prendre l'Avenue de l'Océan, se diriger vers le Front de Mer. Ces soirs là, les réverbères ressemblent à des insectes Géants. Nous sommes samedi, c'est les vacances, il y a un peu de monde. Le Soleil n'est pas encore passé de l'autre côté que les Ors éclaboussent la Plage et l'Océan. Sur la Plage encore mouillée par la dernière Vague, les couleurs se diluent. Les Ors se mélangent avec les Bleus et les Rouges de feu. La Vague suivante efface tout, avant qu'une autre ne réinvente un autre moment magique. Instant jubilatoire où la Lumière vous grise et vous frustre à la fois. Car celà ne dure pas très longtemps...

Journal

L'eau et la lumière

Sept minutes au bord de l'estuaire. Sept minutes où l'eau et la lumière mélangent les mauves, les roses, l'or et les jaunes. Solitaire, au petit matin la "rivière" s'écoule, impassible. Encore un étonnant moment.  Loin des turbulences de ce monde...

Mise à jour

Veuillez Patientez...