Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Résultats de recherche pour: "Jour"

Journal

La Côte Atlantique

Aujourd'hui, la Côte Atlantique a pris des reflets d'argent.      

Journal

Quand les Cigognes font leur show

Aujourd'hui c'est la Fête de la Nature... Les Cigognes font leur show avec les Aigrettes...      

Journal

Jour de Plage, Jour de Liberté

Il fait beau. Il faut en profiter, prendre le chemin qui longe la Forêt. Les Cigales cessent de chanter à notre passage puis reprennent de plus belle. Sur le chemin balisé de ganivelles, une odeur chaude et forte d'Immortelle des mers. Le sable chaud brule les pieds. En haut de la Dune, enfin la Mer! Ses baigneurs, ses promeneurs et ses pêcheurs... Un jour de Plage, un jour de Liberté...    

Journal

Jour de Brouillard

Il y a des jours où le brouillard s'étale sur toute la Presqu'île. Du Littoral à l'Estuaire, les Paysages se redessinent sur papier blanc...Avant que le soleil ne change tout.

Journal

Des Mots toujours présents.

Dans mes clichés se trouvent semble t-il des Mots oubliés, des Mots qui se baladent depuis toujours sur les Chemins du Médoc.
Des mots accrochés aux Roselières dans les Marais, des mots qui flottent sur les eaux de l’Estuaire, des mots qui roulent avec les Vagues sur la Plage, des Mots qui s’envolent avec les Oiseaux.
Des mots d’avant qui sont encore présents, éparpillés sur les cartes, dans les Landes, dans les Vignobles. Des Mots qui se cachent dans les Forêts de Pins. Des Mots qui se glissent dans les expressions des gens d’ici.
Des Mots qui réveillent les mémoires.

Los Tradinaires, des passionnés d’Occitan et de la langue Médoquine, ont attrapé ces Mots et les ont « cabriolé » comme ils disent.
Pour leur plaisir, pour notre plaisir, mais aussi parce que les mots d’hier ne veulent pas mourir et nous aident à comprendre le présent.

Régulièrement nous partagerons leurs Mots en publiant des articles en Occitan.
Nous commenceront demain avec "Los Marescs d’Abriu " ...

Journal

Jour de plage

Le temps s'est mis au beau. Les vacanciers, insouciants, ont pris le chemin de la plage. Les vagues courent, se croisent, et courent encore vers la plage. Les cerfs-volants ivres, planent au bout de leur corde. Guillerets, les drapeaux du front de mer claquent au vent. Les cris des enfants passent par dessus la dune. Jour de plage.....

Journal

Compter les jours qui passent

Heureux celui qui le matin et le soir prend le chemin qui part de l'océan et traverse les marais. Dans cette rue, perpendiculaire à la mer, le soleil fait des entrées et des sorties fracassantes.

Heureux celui qui peut ainsi, compter les jours qui passent.

Journal

Le premier jour de l'année

Le premier jour de cette année, à grands coups de rafales, le vent d'ouest a balayé la plage. Sur les dunes,  les oyats ont dansé avec Carmen,  à en perdre la tête. A marée haute, l'océan s'est déchaîné. Paysage originel, dantesque, bruyant, attirant et effrayant à la fois; contre lequel l'homme ne peut rien. Au fil des heures, l'océan avance, vagues dans tous les sens, brassant une gigantesque chantilly sur l'estran. Des flocons de crème volent au vent...On s'étonne et on admire. Dantesque.

Journal

Une journée d'été au bord de l'océan

Toute la journée, il a fait chaud. Le parfum des immortelles des mers mêlé de senteurs d'iode a plané au dessus des dunes. L'océan, est aussi bleu et plat que le ciel...Pourquoi aller chercher des déserts lointains ou des eaux turquoises à l'autre bout du monde. Et puis le soir, comme souvent, une fin de jour lumineuse...

Journal

Premiers jours d'octobre

L'autre matin, le ciel est resté accroché aux eaux des marais. Intriguées par le brame, les biches accourent, perdent la tête. Un soir l'océan a pris des couleurs de feu. Le lendemain, il s'est prélassé nonchalent, sur le sable. Premiers jours d'octobre ...

Journal

Jour de tempête

Jour de mauvais temps sur la presqu'île. Le vent souffle fort. Le sable et la pluie crépitent sur les cirés. Les nuages en lambeaux, passent à toute vitesse. Sur la crête des dunes, les oyats dansent comme des fous. L'océan est blanc d'écume. Sans répit, les vagues déferlent sur la plage ... Un jour de tempête.

Journal

Les premiers jours de Septembre

Première semaine de Septembre. Les avions du matins dessinent des lignes sur le ciel. Le soleil a du mal à monter. Dans la forêt toute proche, un cerf se manifeste déjà. Des biches traversent le marais. Vigilantes, elles s'arrêtent et me regardent. Un vol d'aigrettes quitte le marais. La fin de l'été approche....

Journal

Un jour en Médoc

Dès l'aube la lumière monte au-dessus de la lande, passe au-dessus de la forêt de pins, et le soir, au bout de la passe, s'éteint sur le sable...

Journal

Aujourd'hui c'est l'été

Hier soir, je suis resté au bord de la mer. Au bout de la terre la nuit a du mal à tomber. La lumière du jour s'accroche sur la plage. Le fil du temps semble être coupé. Les promeneurs ont du mal à rentrer.  Aujourd'hui c'est l'été, la saison d'ici.

Journal

Premiers jours d'automne

Et puis il y a les premiers jours d'automne. Le mauvais temps arrive par la mer et traverse en trombe la presqu'île. Ces jours où l'on contemple avec crainte des ciels orageux somptueux.

Ces jours où l'on se dit qu'il va faire bon de rentrer, que nous avons une bonne raison de ne rien faire et que ce temps après tout, est "bon" pour les champignons. Car ce sera bientôt la saison...

Journal

Une journée d'automne

Le chemin qui mène à l'océan traverse la lande. Par endroit, la forêt de pins cache des nefs d'érables qui se subliment en cette saison. Au bord de la mer en fin d'après-midi, le mauvais temps menace. La lumière blanche du soir rase les vagues et percute les dunes...

Journal

Les dernières lueurs du jour

De l'autre côté du jardin, derrière les pins, les vagues murmurent. Le chemin qui traverse la dune, m'emmène vers les dernières lueurs du jour qui glissent dans l'océan...Ma promenade dérogatoire. 

Journal

Une journée de mauvais temps

Le matin, les nuages passent, gonflés comme des outres géantes.

L'après-midi, sur la grève, glissent sous la vague qui s'étale...

Journal

Le jour se lève

Sur le chemin qui traverse la lande médoquine, le jour se lève.

Seul le regard comprend ce qui se passe...

Mise à jour

Veuillez Patientez...