Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Résultats de recherche pour: "Et"

Journal

Un soir de Tempête

Un soir de tempête, les Mouettes surfent avec le vent le long de la côte.                      

Journal

En passant par la Forêt du Truxet

Forêt silencieuse, aimable solitude,
Que j’aime à parcourir votre ombrage ignoré ! 
Dans vos sombres détours, en rêvant égaré, J’éprouve un sentiment libre d’inquiétude !    

Journal

Au détour d'un Chemin, se laisser Impressionner

Parfois, au détour d'un chemin, il n'y a rien à dire, rien à écrire, simplement se laisser impressionner.   

Journal

A quoi pense le Tonnayre?

A quoi pense le Tonnayre, lorsque la Lumière du Petit Matin transforme sa Mare en planche à dessin?       

Journal

Les Marais, un Matin d'Hiver

Les Chasseurs à la Tonne ont quitté les Marais. Tout est silence. Seuls sur la mare, les appelants cancanent. 
De l'autre côté du Bosquet, un autre Monde s'agite, bruyamment, continuellement....         

Journal

La Traversée inattendue

Ici, il n'est pas rare de faire de telle Rencontre. Avec crainte et prudence, nous nous laissons impressionnés par cette insouciante et élégante désinvolture. Mais très vite, l'instant d'un dernier bond apeuré, la Forêt se referme en nous laissant rêveur.   

Journal

L'impression d'être sur le quai d'un Port

Sous le ciel plombé de Mars, la Lumière rasante du petit matin enlumine les Tamaris des Mattes. Rapidement la noirceur du ciel traverse l'Estuaire et se dilue sur l'autre Rive avec les Eaux de la Rivière avant de se déchirer en lambeaux de pluie. On aime venir ici, pour avoir cette impression d'être sur le quai d'un Port. D'autres, appuyés a la Digue, rêvent d'être accoudés au bastingage d'un bateau quittant le Rivage.   

Journal

Le Soleil arrive du côté des Dunes

Après avoir effleuré les Eaux de l'Estuaire, franchi les cimes des Forêts qui longent le Littoral, le Soleil arrive du côté des Dunes. Les Nuages venant du Nord, passent rapidement, sans même prendre le temps de se regarder dans les miroirs que la Mer descendante a laissé sur l'Estran. L'Océan et la Plage, ne sont pas encore éclaboussés par la Lumière matinale, les bleus de la nuit commencent tout juste à se délaver  ...      

Journal

Quatre Minutes au Petit Matin

Au Petit Matin, quelque part entre Marais et Forêt. Quatre minutes durant lesquelles l'horizon s'enflamme et change notre vision des lieux. Quatre minutes qui nous transportent ailleurs, loin d'ici. Et puis très vite, le bleu du jour va prendre le dessus et notre voyage se terminera. Il faut prendre le temps...Quatre minutes.         

Journal

Les Forêts d'ici

Indissociables de cette Terre qu'elles protègent de l'avancée des Dunes, les Forêts longent le Littoral, au delà, elles s'étendent bordant Marais et Vignobles. Elles abritent Chevreuils, Biches, Sangliers, Cerfs et autres gibiers. Beaucoup de ceux qui vivent ici ne sauraient bien vivre sans elles... Les Forêts sont indispensables mais aussi vulnérables, il faut les préserver.       

Journal

Sur le Chemin du retour

Début Avril. Dans les Marais, Aigrettes, Spatules et Canards font une halte pour quelques jours, sur le Chemin du retour, avant de repartir vers le Nord....      

Journal

D'une Rive à l'autre

Pas besoin d'être une Hirondelle ou une Mouette Rieuse pour aller d'une Rive à l'autre. Il suffit de prendre les Chemins de traverse dans les  Vignobles, les Forêts et les Palus. Ils nous mènent des longues Rives de l'Estuaire aux Dunes qui bordent l'Océan, ou l'inverse. Ici, on habite entre deux Eaux, on ne sait à quelle Rive se vouer.         

Journal

Surpris un Héron s'est envolé

Surpris, un Héron s'envole lentement en huant. Derrière les Pins qui bordent les Marais, l'Océan murmure. Sur la Mare, une Poule d'eau change d'endroit. Clapots sur l'eau. Pas très loin dans la Forêt, un Chevreuil aboie. 
A l'entrée du Chemin j'ai laissé la radio et ses discours sans fin sur les vacarmes de ce monde...            

Journal

Le Lac veut nous étonner

Un autre jour, c'est le Lac, qui pour quelques instants, veut nous étonner en prenant des allures de Lagon...     

Journal

Quand les Cigognes font leur show

Aujourd'hui c'est la Fête de la Nature... Les Cigognes font leur show avec les Aigrettes...      

Journal

Vous n'etiez pas là

L'horizon était gris, menaçant, plombé. En haut de la plage, il n'y avait personne. Les bancs étaient vides. Et puis poussés par le vent de Nord Ouest, les nuages se sont déchirés, enflammés. Je sais, nous venons souvent du côté de l'Océan. Mais vous le savez bien, ici les couchers de soleil ne se ressemble jamais. Dommage, vous n'étiez pas là. Alors laissez moi partager ce moment; pour le plaisir. Et par les temps qui courent, ce n'est pas de trop.               

Journal

Une Terre de Chevaux

Depuis les bords de l'Océan, il faut prendre les chemins qui traversent la Forêt. De l'autre côté des grands Pins, s'étendent les Palus et leurs Chevaux...Ici aussi on est ailleurs. Une parenthèse de Liberté.        

Journal

Marée Basse

On entend seulement le chuintement régulier de l'eau. De temps en temps le cri d'alerte d'une mouette rieuse. La marée en se retirant a lissé le Vasard. Un vol de Tadornes s'est invité sur l'Estuaire. Le soleil déjà chaud de Juillet exacerbe les senteurs de Fenouil et de Salicorne. Et puis très vite, l'eau a commencé à remonter sur l'Estran, au grand bonheur des Mouettes...          

Journal

Jour de Plage, Jour de Liberté

Il fait beau. Il faut en profiter, prendre le chemin qui longe la Forêt. Les Cigales cessent de chanter à notre passage puis reprennent de plus belle. Sur le chemin balisé de ganivelles, une odeur chaude et forte d'Immortelle des mers. Le sable chaud brule les pieds. En haut de la Dune, enfin la Mer! Ses baigneurs, ses promeneurs et ses pêcheurs... Un jour de Plage, un jour de Liberté...    

Journal

Longer le Bord de Mer

Il faut longer le bord de Mer. Marcher sur le sable mouillé ou bien les pieds dans l'eau. Dérangées, les Mouettes s'éloignent un peu plus loin, furieuses de ne pas avoir pu terminé leur repas.... Au loin, le phare de Cordouan est toujours là et n'en finit pas de nous étonner.        

Journal

Le Soleil a fait un tour

Fin de soirée de Juillet. Sur la Plage, les derniers promeneurs attendent que le Soleil bascule de l'autre côté de l'Océan. Des surfeurs profitent des dernières Vagues. La Mer semble fatiguée de sa journée. Le lendemain,  après une nuit passée de l'autre côté,  le Soleil réapparait sur l'Estuaire. Comme si de rien n'était....    

Instants & Lieux

Au bord des Lacs et Lagunes

Instants & Lieux

Les Marais

Les Marais offrent des paysages magiques. L’hiver les arbres et les joncs se reflètent sur l’eau des Chenaux, dans une symétrie parfaite, dessinant des arabesques complexes où se cachent mille créatures extraordinaires.

Enveloppés par les brumes matinales, les roselières et les plans d’eaux deviennent mystérieux et poétiques. Hérons, Aigrettes, Avocettes Elégantes, Vanneaux Huppés, Cygnes, Canards Souchet, Sarcelles d'Hiver, Chevaliers gambettes et Oies Cendrées y font une halte.

Instants & Lieux

Les Mattes

Entre l'Estuaire et le Forêts de pins  de la Côte Atlantique, des terres gagnées de haute lutte, sur les Eaux par la main de l'homme. Par endroit, ces larges étendues prennent des airs Texans quand paissent bovins et chevaux au pied des éoliennes. Au bout de la route rectiligne, derriére la longue digue protectrice, l'Estuaire et ses petites plages.
La Nature est fragile, il faut la préserver.

Journal

Le Lac et le Pêcheur

Sur le Lac une Mouette solitaire surveille le moindre frisson de l'eau ou peut être se chauffe t'elle aux premiers rayons de soleil. Un Pêcheur matinal quitte le ponton. Il rêve déjà de Sandre, Brochets et autres Perches. Trop heureux d'avoir le Lac pour lui tout seul, il se dit un fois de plus qu'il a de la chance d'être ici ...

Journal

Sur l'Océan le rideau s'est levé

Au bout du Chemin, il y a l'Avenue de l'Océan qui mène tout droit au Front de Mer et ses Bancs. Certains Soirs d'été, il arrive que le rideau se lève sur l'Océan pour une projection en Technicolor. Mais il faut s'organiser car la séance commence juste à l'heure et il n'y a qu'une projection. Un fois le séance terminée, on peut aller déguster des glaces sur la Place des Manèges ...

Journal

Sur l'autre Rive de la Presqu'île

Arrivé trop tôt, le Courlis Cendré s'est perché sur le portail du Carrelet. Accompagné des Mouettes toutes aussi matinales, il attend patiemment que la Marée descendante découvre le Vasard. Alors ils pourront prendre tranquillement leur petit-déjeuner. Vers et Mollusques feront l'affaire...

Journal

Une fin d'Après-Midi sur l'Estuaire

C'est la fin de l'après-midi. Ce n'est pas encore Marée Basse. Sur le ponton du Carrelet, les Mouettes attendent patiemment que la rive se découvre en se réchauffant aux derniers rayons de soleil. Ou peut-être regardent t'elles étonnées, à l'embouchure de l'Estuaire, Royan et sa Cathédrale, avec des envies de Voyage...

Journal

Du côté des Marais

Dans les Marais, la Mare est prête, la Hutte attend le Sauvaginier. La nouvelle saison vient tout juste de commencer. Au loin, dans la Forêt, on entend déjà le Brame du Cerf ...

Journal

L'Estuaire ne cesse de nous étonner

Décidémment l'Estuaire ne cessera pas de nous étonner ! Ce Matin encore, pour quelques instants c'était; Cadeau...

Journal

Quelques fois il est difficile de mettre des Mots

Il y a des moments comme celui-ci, où il est difficile de mettre des Mots. Il faut simplement vite appuyer sur le déclencheur car le cadeau est éphémère ...

Journal

Entre Marais et Dunes, les Forêts

Octobre en Médoc. Les Forêts attendent les chercheurs de Cèpes. Les Fougères commencent à changer de couleur. Entre Marais et Dunes, dans les Lèdes, les Brumes d'Automne ont du mal à se dissiper. Au loin, se déplace le tintement du grelot d'un chien de chasse. Dans les Marais tout proches, les appelants se manifestent. Derrière les Dunes, l'Océan murmure ...

Journal

En bordure de Forêt, le Lac.

En bordure des Dunes, la Forêt, puis le Lac. Le Soleil n'est pas encore assez haut. Le Brouillard d'Automne, tarde à se disperser et dessine sur un feuille de papier pour Encre de Chine. Sur la Rive, aux pieds des grands Pins, on entend claquer les gouttes d'eau qui tombent des ramures ...

Journal

L'Eté Indien

Certes ce n'est pas la Vallée du Saint-Laurent, mais lorsque je prends ce Chemin, j'aime penser que le Lac Huron n'est pas très loin. Du côté de l'Océan, on entend un Vol de Grues Cendrées ...

Journal

Sur le Chemin qui mène à l'Etang

Un fin de Journée, début Décembre, sur un Chemin qui mène à l'étang. La Lande de Méogas. Peu à peu le Jour fait place à la Nuit. A l'horizon, une Lumière Dantesque, comme souvent le Médoc sait nous offrir. De l'autre côté du Chemin, vers l'Est, le Ciel prend des tons de Rose. Puis, doucement, le sous-bois de la Forêt de Pins s'est embrasé. Je reste toujours étonné par tant d'extravagance.

Journal

Si la Neige était tombée

Cette Année, le Jour de Noël, le temps sera Gris et Nuageux. Dommage, car Noêl avec la Neige c'est encore plus Noêl. Alors j'ai puisé un peu de Rêve dans ma boite à Clichés. Car quelques fois, en Décembre, il arrive à notre Médoc d'être sous le manteau Blanc. Regardez par la fenêtre, imaginez...

Journal

Le Héron et l'Aigrette

Dans la futaie, près d'une barque échouée, un Héron s'installe, pour pêcher à l'affut. Gracieuse et sans gène, une Aigrette se pose tout près. Le Héron pas du tout partageur chasse l'intruse à grands coups d'ailes et de cris. Comme quoi, l'élégance n'empêche pas l'égoïsme. Ou peut être simplement, le Héron avait il lu la Fable de Jean de la Fontaine et comptait bien prendre sa pitance sans attendre...

Journal

Lendemain de Tempête.

Toute la nuit, le Vent a soufflé fort. Au Matin, le Ciel encore chargé de Noir finit de déverser ses trombes d'eau sur les Forêts qui bordent la Côte. Le vent de Nord glace les visages, déchire sans cesse les Vagues. L'écume s'envole, s'éparpille en tous sens, roule, glisse à toute vitesse sur la Plage désertée. Un temps à ne pas sortir. Un temps de colère de Mer. Un temps à décorner les boeufs. Finalement, un temps de saison....

Journal

La Tempête Marcel et les Mouettes

La Tempête Marcel est arrivée. Un aubaine semble t'il pour les Mouettes. Contre Vents et Marée, dans le fracas des rouleaux qui se cassent, entre les Vagues roulant en tout sens, dans les remous tumultueux,  le festin est à portée d'ailes. Mais comment font elles ? Sont elles courageuses, opportunistes, stratégiques ou simplement inconscientes et gourmandes. Certainement tout à la fois. Merci les Mouettes, pour la Leçon...et pour le Spectacle ...

Journal

Sur le Chemin du retour.

Après avoir quitté l'Estuaire, sur le Chemin du retour, les "Grands Espaces". La matinée est déjà bien avancée. Dans les Palus, le Brouillard se dissipe après s'être accroché dans les Pruneliers en fleur et les Tamaris. Une Cigogne quitte son Nid, part à la recherche de Mulots et de Grenouilles. Entre les deux Rives, pas très loin de la "Rivière", tout près de l'Océan, les Chevaux sont ici chez eux....

Journal

Comme si de rien n'était

Un soir de juillet, le soleil est passé derrière l'océan. De l'autre côté, il a fait un tour, pour revenir sur l'estuaire, comme si de rien n'était. Les filets des carrelets dansent dans le vent. Sur le ponton, les mouettes  attendent patiemment que la marée découvrent l'estran. Derrière la digue deux passereaux se réveillent, encore engourdis de la nuit. Un moment, où la tête se vide. Et la terre qui tourne, tourne, petit homme...

Journal

L'eau et la lumière

Sept minutes au bord de l'estuaire. Sept minutes où l'eau et la lumière mélangent les mauves, les roses, l'or et les jaunes. Solitaire, au petit matin la "rivière" s'écoule, impassible. Encore un étonnant moment.  Loin des turbulences de ce monde...

Journal

Une rive et une autre

Ce vendredi de novembre, des bords de la rivière au bord de l'océan le soleil est passé. Lorsqu'il s'est levé, l'estuaire a brulé. Et puis il est monté et n'en pouvant plus, il s'est couché derrière les dunes. Onze heures de rotation, comme si de rien n'était....

Journal

Le premier jour de l'année

Le premier jour de cette année, à grands coups de rafales, le vent d'ouest a balayé la plage. Sur les dunes,  les oyats ont dansé avec Carmen,  à en perdre la tête. A marée haute, l'océan s'est déchaîné. Paysage originel, dantesque, bruyant, attirant et effrayant à la fois; contre lequel l'homme ne peut rien. Au fil des heures, l'océan avance, vagues dans tous les sens, brassant une gigantesque chantilly sur l'estran. Des flocons de crème volent au vent...On s'étonne et on admire. Dantesque.

Journal

Comme si de rien n'était

Vendredi, 7 heures 22. Au bout du chemin qui traverse les marais, la terre a fini son tour,  en commence un nouveau. Les voitures filent sur la route, des volets sont encore fermés, comme si de rien n'était. Une envie d'arrêter le temps.

7 heures 37. Sur la mare, canards et poules d'eau pataugent, comme si de rien n'était. Le jour arrive, comme si rien ne s'était passé...

Journal

Une journée d'été au bord de l'océan

Toute la journée, il a fait chaud. Le parfum des immortelles des mers mêlé de senteurs d'iode a plané au dessus des dunes. L'océan, est aussi bleu et plat que le ciel...Pourquoi aller chercher des déserts lointains ou des eaux turquoises à l'autre bout du monde. Et puis le soir, comme souvent, une fin de jour lumineuse...

Journal

Petit matin sur la plage

Le soleil se lève à peine. La plage est déserte. Le long de l'esplanade, les bancs sont abandonnés. Encore endormi, sans enthousiasme, l'océan s'étale sur l'estran. Les machines s'affairent pour préparer la plage avant que les baigneurs n'arrivent. Optimiste, un surfeur vient chercher des vagues. L'un après l'autre, les bruits de Monta arrivent jusqu'ici..

Cette agréable impression de voir et d'entendre les choses se mettre en place au fur et à mesure que le jour s'installe... Ce sera un bonne journée...

Journal

Au détour des chemins

Au détour des chemins et au fil des jours, des dessins à l'encre, des fusains, des pastels et des aquarelles pour arrêter la course du temps. Se régaler de l'instant...

Journal

Le lac et le ciel

Et puis il y a les matins de Février où les ors, les ocres, les roses et la brume se mêlent. Une fois encore, le lac et le ciel se confondent. Les bateaux volent entre ciel et eau accompagnés des cormorans et des hérons.
Des couleurs inattendues et des images qui nous amènent sur d’autres rives...

Mise à jour

Veuillez Patientez...