Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Résultats de recherche pour: "Dans"

Journal

En passant par la Forêt du Truxet

Forêt silencieuse, aimable solitude,
Que j’aime à parcourir votre ombrage ignoré ! 
Dans vos sombres détours, en rêvant égaré, J’éprouve un sentiment libre d’inquiétude !    

Journal

Sur le Chemin du retour

Début Avril. Dans les Marais, Aigrettes, Spatules et Canards font une halte pour quelques jours, sur le Chemin du retour, avant de repartir vers le Nord....      

Journal

Pendant ce temps dans les Marais.

Dans les Marais, tout près de l'Océan, des Cygnes Tuberculés se reposent sur la Mare de la Tonne. D'autres arrivent pour se poser, hésitent, se ravisent et repartent vers une autre Mare...

Journal

Ce Matin de Janvier dans les Vignobles.

Encore engourdis par le froid, les Vignobles ont du mal à se réveiller. Le Soleil a du mal a percer.  Les rangs de Vignes dessinent des formes géométriques sur les Terres blanchies par la Nuit. Le Temps coule au ralenti. Pas un bruit, rien ne bouge. Les Clochers des Villages encore endormis émergent des draps brumeux. Seul le roulement de quelques rares voitures, au loin sur la route, annonce que ce Temps commence à s'accélérer. La Magie va bientôt disparaitre. L'ordinaire d'une Journée prendra le dessus. ...

Journal

Dans les Marais, un Matin de fin Février...

Dans les Marais de bon matin. Fin Février, il fait encore froid. Les couleurs brunes de l'hiver sont givrées de Blanc. Pas un souffle de vent, tout est figé. Au loin, un coup de fusil claque. Des chiens aboient. Dérangé, un couple de Cygnes s'envole pour une Mare plus calme.


Journal

Pendant ce temps, dans les palus

Dans les palus le fauchage est terminé. Une aubaine pour les buses, milans et autre cigognes. Il est plus facile d'attraper les proies. Pas très loin, les vacanciers arrivent. Heureux d'être là, ils ouvrent les volets des villas abandonnées depuis l'été dernier, défont les valises. Tout à l'heure ils iront à la plage..

Journal

Dans les marais

L'hiver n'est pas fini. Abandonnés par les chasseurs, les marais sont figés de silence et de froid. Pour seuls bruits, les herbes et l'eau qui craquent à chaque pas. Très loin, le bourdonnement d'une voiture file sans vergogne sur la route qui traverse la forêt. 

De temps à autre, le déclic familier qui emprisonne les images et les émotions.

Journal

Dans les vignes de Mars

Dans les vignes encore endormies, les rangs ressemblent à des portées, les corneilles écrivent leur gamme. Le dos chargé de courage et d’espoir pour les mois à venir le vigneron taille avec précaution.

Journal

Ce matin dans les marais

Ce matin, le chat m'a réveillé.  J'ai pris le chemin des marais. Savait il ce qui m'attendait. J'avais prévu un autre chemin, d'autres clichés. Changement de séquence, pour un grand moment. Merci le chat...

Journal

Dans les marais d'août

Avant le grand ciel bleu, on pourrait se croire déjà en automne. Un vol d'alouette de mer passe en silence. Des avions laissent leur trace. Des passagers se réveillent, prennent peut être leur petit déjeuner, au dessus des marais...

Journal

Dans les marais

Comme souvent, dans les marais, l'aube est flamboyante. Le soleil monte lentement au dessus de la forêt, me laisse le temps de prendre des clichés. Un vol d'étourneaux passe au dessus du chenal. Ils ont passé la nuit dans la rosière et se dirigent maintenant vers les palus en bordure de l'estuaire. Toute la nuit, les tétragnathes ont banqueté et laissent sur place leur incroyable piège d'argent tout le long de la lisière.

Le temps avance, la lumière blanchit doucement. Dans quelques instants tout sera effacé...

Journal

Dans les palus

Un matin de Décembre. Le jour se lève. Une lumière d'or laque les mares. Au dessus de l'estuaire, des avions laissent derrière eux des portées interminables. Un héron cendré quitte son nid et donne le la. Les arbres et les haies qui bordent les près dessinent des Jiànzhis. En quittant l'horizon, le soleil illumine la peupleraie et les palus, encore figés par le blanc des premières gelées et fumants de brume...

Mise à jour

Veuillez Patientez...