Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Derniers articles

Journal

Au bout du chemin, l'océan

Le jour est à peine levé. Au bout du chemin qui mène à la côte, la dune figée et blanchie par le froid. Quelques pas plus loin; abandonné en cette saison, l'océan parle tout seul en déposant ses longues dentelles d'écume sur la plage....

Journal

Les bords de la rivière

Une fin d'après midi de janvier. Au delà des vignes et des forêts, du côté de l'océan, le soleil se couche. La lumière du soir dessine le paysage à la sanguine. Au détour du chemin qui longe la rivière, l'écluse de l'Estey. Tirées par le descendant, les eaux dorées du chenal d'Un font danser les reflets des arbres qui le bordent...

Journal

Mais la lumière est belle

Les paysages ne choisissent pas leurs jours de fêtes. Ce premier matin de 2021, le temps est gris mais la lumière est belle. Au descendant, le ciel et l'océan dessinent toujours des arabesques sur la plage. Le vent froid de janvier qui vient du côté de Cordouan, tourneboule encore une fois les grains de sables et fait danser les mouettes. La vie continue. Comme si de rien n'était...

Journal

Les couleurs de Noël

Le pays où le soir peut prendre les couleurs de Noël...

Journal

Le jour se lève

Sur le chemin qui traverse la lande médoquine, le jour se lève.

Seul le regard comprend ce qui se passe...

Journal

Une journée de mauvais temps

Le matin, les nuages passent, gonflés comme des outres géantes.

L'après-midi, sur la grève, glissent sous la vague qui s'étale...

Journal

La lune regarde

Au moment ou le soleil se couche, sur les bords de l'océan, au fil des va-et-vient des vagues, la lumière du ciel se dispense jusque dans les moindres plis de l'eau. Ce soir, cachée dans les grands pins, la lune le suit et regarde....

Journal

Au bout de mon kilomètre, je suis seul avec la vague qui claque, se déroule, roule et s'échappe... Il est temps de rentrer.

Journal

Il ne faut pas aller bien loin

Quelquefois il ne faut pas aller bien loin pour que le regard et la pensée s'évadent. Un "déplacement dérogatoire"  autour de l'îlot suffit ...Matinales les tourterelles attendent les premiers rayons de soleil; obéissant elles aussi aux règles...

Journal

Les dernières lueurs du jour

De l'autre côté du jardin, derrière les pins, les vagues murmurent. Le chemin qui traverse la dune, m'emmène vers les dernières lueurs du jour qui glissent dans l'océan...Ma promenade dérogatoire. 

Archives
2016
2017
2018
2019
2020
2021

Mise à jour

Veuillez Patientez...