Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Derniers articles

Journal

Ici, on dit; "je vais à la rivière"

Un matin d'automne, le fleuve paisible ondule vers l'océan, s'étale comme s'il voulait s'accrocher à la rive. Les bleus, les blancs et les gris du ciel se mêlent, donnant à l'eau limoneuse une couleur métallique. L'estran brillant sous la lumière matinale ressemble à un nappage au caramel. Sur les pavés de "l'estey", une barque arrimée, rêve de liberté ... Ici, on dit; " je vais voir la rivière ".

Journal

Dans les marais d'automne

Dans les marais d'automne, des matins de blanc et d'ors. Le banal devient extraordinaire pour qui s'arrête...

Journal

Un matin, la forêt

Sur les chemins de sable et de mousse, le pas est doux et silencieux. Loin de la fourmilière cacophonique, seul le murmure de l'océan sert de guide pour ne pas se perdre. Au milieu des grands pins, la dentelle cramoisie des fougères coupe le regard, le faon est tranquille. Les chênes, hébétés, se demandent s'il y a encore des saisons ...  

Journal

Novembre en Médoc

Novembre en Médoc... Sous un ciel d'encre, les eaux mordorées de l'estuaire glisse vers l'océan. Le soir, après avoir fait ripaille avec les restes de récoltes dans les champs voisins des étangs, les grues cendrées rentrent ensemble à leur dortoir. Des vapeurs d'écume flottent au dessus des vagues bousculées par le vent d'est. Tout à coté, la forêt essaie d'oublier ses cauchemars estivaux.

Journal

Des îles éphémères

Des îles éphémères. Brumes orangées. Forêts silencieuses. Pas très loin, se glisse le parfum chaud et iodé de l'océan.

Journal

L'automne

L'automne. Le crachin gomme les berges de la lagune. Les houppiers sont plus beaux sous le ciel du matin. Le regard est déjà troublé par les raisins. Les bateaux naviguent sur un ciel cotonneux. Le temps d'un instant, la réalité des choses se transcende et nous amène ailleurs.

Journal

L'heure dorée

L'heure dorée. Le jour chargé de gris poursuit son chemin, passe de l'autre côté. Un court instant, le ciel s'enlumine. Des volutes de lumières dansent au dessus de l'océan. 

Journal

La beauté du détail

Sur la plage, un poète de passage a dressé un bois flotté. Pour que je puisse m'arrêter, prendre le temps, retrouver la liberté qu'inspire la grandeur de cet endroit du monde. Et lorsque la vague s'est retirée, m'étonner de la beauté du détail. Il suffit de rien. En d'autres endroits des quêtes inutiles et futiles.

Journal

Premiers jours de septembre

Premiers jours de septembre. Les baigneurs se font rares. Sur la plage, les vagues effacent les traces de l'été. Les cabanes bleues vont bientôt hiverner. La mouette retrouve le calme de sa patinoire. Au dessus des dune, les vents gesticulent, encombrant le ciel de nuages... Ce sera bientôt la saison des cèpes...

Journal

La vague

La vague avance, bondit, s'élance, frappe, claque, s'esclaffe, se pulvérise en une pluie d'étoiles.

Une seconde vient de s'écouler. Le temps d'une vague.
Une autre vague arrive, bondit, frappe, claque, s'esclaffe, se pulvérise en une pluie d'étoiles.
L'océan fait sa vie, s'amuse avec le vent. 

Archives
2016
2017
2018
2019
2020
2021
2022

Mise à jour

Veuillez Patientez...