Les Chemins du Médoc: Blog photo sur le Médoc
Un blog photo sur le Médoc

Au fil du temps, des moments inattendus, improbables, des lieux sublimes, sur les chemins du Médoc

Passer l'Ecran

Passar darrèir la hinèstra

Jean Le Gabier
vache, éolienne, palus

Ces chemins-là vont tout droit. Ils n’en finissent pas de traverser les grands prés bordés de haies de Prunelliers, de Tamaris et de Ronces. Loin de tout, loin du bruit des Villages, ils mènent doucement dans un vieux film « western ». Magie de ces Paysages Médoquins, il ne faut pas beaucoup d’imagination pour passer derrière l’écran.

Intriguée, une Bergeronette vient à ma rencontre.
Plus loin, aussi curieuses qu’accueillantes, des Blondes d’Aquitaine, les résidentes de ce lieu, sont venues à ma rencontre.
Silencieuses et immobiles, les Eoliennes attendent patiemment le vent. 
A la fin de la séance, je suis allé voir les Tradinaires afin qu'ils fassent cabrioler les Mots en Occitan sur leur grand tableau noir. Merci à eux.

Passar darrèir la hinèstra.
Aqueths camins 'là van tot dreit. Ne'n fenissen pas de traversar los grands prats enrodats de sègas de griguèirs, de tamarins, d'arrundras. Lonh de tot, lonh dau brueit das vilatges, mènen doçamens dens un velh film "western". Magia d'aqueths paisatges medoquins, fau pas fòrt de maginacion pre passar darrèir la hinèstra.
Tartucadas, una codriula ven au davant de jo.
Pus lonh, tant creiosas qu'acuelhentas, de las blondas d'Aquitània, las que damòren aquí, an vingut a mon encontre.
Mugas e sens botjar, las eolianas atenden lo vènt pacientamens. 

— Traduit du francais par Los Tradinaires
vache, éolienne, palus
Commentaires

Mise à jour

Veuillez Patientez...